Le retour de la mauvaise attitude, soyez bad, soyez vous!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.

Aller en bas 

Quel est votre meilleur moyen de procrastiner...
Faire le ménage?
0%
 0% [ 0 ]
Écouter un film ou une émission?
25%
 25% [ 2 ]
Manger?
13%
 13% [ 1 ]
Chanter des mantras?
0%
 0% [ 0 ]
Facebook?
25%
 25% [ 2 ]
Faire des listes?
13%
 13% [ 1 ]
Faire du sport?
0%
 0% [ 0 ]
Courir partout et se cogner la tête contre les murs?
13%
 13% [ 1 ]
Youtube?
0%
 0% [ 0 ]
Memebase, buzzfeed et autres sites merveilleux?
13%
 13% [ 1 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
Game Master
Dieu des portes
avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Localisation : Ici, mais jamais là
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.    Jeu 24 Oct - 0:34

On ne  va pas se le cacher, l'université est l'endroit où on apprend à procrastiner. Donc, pourquoi pas un endroit où partager ces trucs de procrastination? ou encore de parler de différente stratégie de procrastination? Ou encore, définir qu'est-ce que le procrastinage? Ou encore un endroit où se défouler quand on stress pour nos travaux? Mais surtout un  endroit pour procrastiner tout simplement!!


Donc, je lance le sujet, à vous araignées du web, nano-zombies, frigos enragés, d'en faire ce que vous vous voudriez bien!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZheMaster
Admin
avatar

Nombre de messages : 1916
Age : 31
Localisation : À un pôle central.... ;)
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.    Jeu 24 Oct - 0:53

C'est difficile à répondre le sondage, parce qu'il y a bien des choses que je fais que je ne considère pas comme de la procrastination, mais en même temps, ma vision sur la productivité (et son culte infini dans notre société en général) a beaucoup évolué dans les dernières années.


Mon cerveau ne cesse pas forcément de faire des liens et de classer des informations pendant que je fais le ménage, que j'élabore une nouvelle liste, que je flâne sur Facebook ou que je relaxe devant un show ou un film. Ces pauses sont mêmes souvent essentielles au processus de renforcement des informations mémorisées.

J'imagine qu'un autre facteur qui change la donne est mon implication avec CPol ULaval, puisqu'une partie de mes tâches consiste à animer la page Facebook, fureter les infos autours des docs présentés et des invités et d'autres infos pertinentes à nos activités.... mais le plus gros du changement est vraiment que je ne considère plus vraiment que je procrastine ou même que le concept de procrastination soit utile à grand chose. À bas le productivisme puant qui envahit tous les recoins de nos sociétés : de nos conceptions du travail à l'occupation de nos loisirs, en passant par les études secondaires, pré et post!!!lol! lol! lol! (imaginez qu'au lieu d'un Lol, ces petits bonhommes brandissent des mots de protestation)

_________________
-ZheMaster n'a pas toujours raison, il n'a jamais tort.
--ZheMaster n'est pas unique, il n'est comme personne n'est et ne sera.
ZheMaster n'a pas besoin de s'imposer; la place lui est déjà acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sosasiamanie.positifforum.com
Game Master
Dieu des portes
avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Localisation : Ici, mais jamais là
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.    Jeu 24 Oct - 13:51

LOOOL!

Mais justement qu'est-ce que la procrastination?

Moi je définis la procrastination comme l'évitement effectué par une personne pour NE PAS faire ce qu'elle doit faire. Tsé, remettre à plus tard ce qu'elle peut faire maintenant.

Donc, si tu fais du ménage pour faire le ménage, c'est chill. Mais si tu fais du ménage au lieu de faire ton travail à remettre bientot, c'est de la procrastination pour moi! C'est plus une question de sentiment (tsé évitement, culpabilité, déni, etc)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZheMaster
Admin
avatar

Nombre de messages : 1916
Age : 31
Localisation : À un pôle central.... ;)
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.    Ven 1 Nov - 22:36

Ah mais tu vois, je trouve cette définition de la procrastination simpliste. C'est que la culpabilisation, l'évitement n'est pas qu'un effet psychologique de l'individu se disant qu'il aurait dû faire telle chose aujourd'hui ou non, c'est avant toute chose causé par les normes sociales du contexte dans lequel l'individu évolue, que ces normes soient régulées par des institutions/acteurs externes ou par l'individu lui-même.

La procrastination est un concept issu du productivisme ambiant.


Des fois, on pense qu'on devrait faire telle chose ou telle autre et finalement, on le repousse. Mais de repousser n'est pas foncièrement mauvais, je sais que, bien que parfois, je repousse simplement par peur de passer à une nouvelle étape, d'autres fois, je repousse parce que j'ai besoin de plus de temps pour consolider les informations ou pour en obtenir une nouvelle meilleure.

Tsé, mettre un time frame sur nos activités quotidiennes et nos obligations, c'est un choix arbitraire qui n'a rien de particulièrement réfléchi ou justifié.


Autrement, de mon expérience en tant que doctorante (ou quelque chose du genre là là), ce que je constate, c'est que la surpressurisation à performer dans un certain cadre de temps et la culpabilité qui s'en suit si on y arrive pas, c'est extrêmement malsain. Je me suis rendue compte à un moment donné que je courais pour rattraper un retard imaginaire qui ne venait même pas de moi...

_________________
-ZheMaster n'a pas toujours raison, il n'a jamais tort.
--ZheMaster n'est pas unique, il n'est comme personne n'est et ne sera.
ZheMaster n'a pas besoin de s'imposer; la place lui est déjà acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sosasiamanie.positifforum.com
Game Master
Dieu des portes
avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Localisation : Ici, mais jamais là
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.    Lun 4 Nov - 0:09

Mais c'est pas simpliste comme définition.

Tsé oui ya un aspect social, mais l'aspect psychologique est réellement fort. Et c'est justement la question de savoir d'ou vient cette exigence à performer? Parce que c'est exigence de performer est tellement intérioser, que si ça serait seulement les normes sociales ça serait vraiment plus facile à dealer avec ça. Mais j'ai moi-même de la misère a distingué les pressions sociales et les pressions psychologiques....surtout à notre âge, on s'entend que les 2 sont fortement intériorisé et intercroisé.

Mais outre ce désaccord, on peut aussi faire une analayse foucadienne (?) de la procrastination..... mais bon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZheMaster
Admin
avatar

Nombre de messages : 1916
Age : 31
Localisation : À un pôle central.... ;)
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.    Mar 26 Nov - 22:08

Quand je dis que c'est simpliste, c'est qu'on ignore souvent les bienfaits des périodes de repos/distractions dans le processus de travail qui permette la consolidation des informations encodées par le cerveau et améliore souvent le processus d'encodage lui-même.


Tsé, on n'est très peu conscient de notre processus d'apprentissage et de la façon dont notre cerveau procède dans la catégorisation, l'association, l'organisation des informations retenues, mais bon, je suis dans le processus de méta-cognition depuis un an, à tâtons, parce que je m'y connais peu.

Mes commentaires sur la procrastination sont également ancrées dans ma perception que notre société tend à diaboliser automatiquement la procrastination, tandis que le terme lui-même est plutôt neutre et peut être positif ou négatif (c'est équivalent à ajournement, et tsé, on ajourne pas juste pour l'évitement).

_________________
-ZheMaster n'a pas toujours raison, il n'a jamais tort.
--ZheMaster n'est pas unique, il n'est comme personne n'est et ne sera.
ZheMaster n'a pas besoin de s'imposer; la place lui est déjà acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sosasiamanie.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je procrastine, tu procrastine, nous procrastinons.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avons-nous le droit?
» On nous impose un nouvel admin
» créer un widget qui nouS renvoie sur une autre page
» Noël c'est déja dans 24 jours, c'est l'occasion de faire la fête en famille, parlez nous de ce que représente Noël pour vous, comment allez vous le fêter...
» [Membres] Afficher l'image créée par nous-mêmes pour les avatars "par défaut" et pour les "invités"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bad Influence :: Banalités :: Banalités-
Sauter vers: